CROISADE DE JEUNE ET DE PRIERE

CROISADE DE JEUNE ET DE PRIERE POUR LE RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTES PERSONNELLES ET FAMILIALES: NUIT DU 30 AU 31 JUILLET 2015

  GENESE 35 

Dans le renversement des principautés, il y a un travail qu’on fait : on se rapproche de Dieu en éloignant de nos cœurs tout ce qui rivalise, tout ce qui entre en concurrence avec Dieu. On éloigne tout ce qui nous fait hésiter dans l’obéissance ou nous rend lents à comprendre et  à obéir. Il y a des gens qui obéissent mais qui ont un problème au niveau de la célérité, de la vitesse dans l’obéissance. D’autres obéissent après deux ans, d’autres obéissent promptement. Dans le cadre du renversement des idoles, ne dis pas : ‘‘Moi, j’obéis.’’ ; demande-toi : ‘‘Quelles sont les choses qui m’empêchent d’obéir promptement ?’’ Ne dis pas : ‘’Je donne beaucoup à Dieu.’’ ; pose-toi la question de savoir si tu donnes avec joie. Tu peux exercer l’hospitalisé mais rappeler chaque jour aux gens qu’ils gaspillent ta nourriture, ton eau ; tu exerces l’hospitalité mais avec amertume.

Nous sommes en train de renverser les idoles et d’intercéder pour nos familles ; le Seigneur veut une obéissance prompte sans regret, ni frayeur. 

La femme de Lot a obéi en sortant de la maison mais elle a été transformée en statue parce qu’elle a regardé en arrière. Tu peux donc obéir en regardant en arrière. L’idole est la chose qui attire tes regards, qui freine ta marche, qui te fait regretter. Si une sœur regrette d’avoir laissé un païen, c’est une idole ; elle doit y renoncer. Certaines sœurs ne sont pas mariées parce qu’elles ont une image de l’homme qu’elles veulent épouser. Si tu ne ressembles pas à cette image, ne t’approches pas d’elles. Certains frères ne sont pas mariés parce qu’ils ont une image de la femme qui veulent épouser : les cheveux, les  mains; cette image est une idole. Si tu veux renverser une principauté, tu dois détruire cette montagne ; il faut ôter cette image pour voir la gloire de Dieu.

Naaman, le lépreux disait : ‘‘Voici, je me disais : Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l'Éternel, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux.’’ 2 Rois 5 :11;  il avait une image du prophète qui purifiait de la lèpre et comme les choses ne sont pas passées comme il le prévoyait et il s’est mis en colère.

Quand tu intercèdes contre les principautés, il faut régler ton cœur. Tu peux obéir mais très lentement ; nous allons prier contre la lenteur, la paresse, la difficulté à obéir promptement et joyeusement. Il ne s’agit plus d’abandonner les péchés grossiers tels que les mensonges, l’adultère, l’ivrognerie ; même les païens luttent contre les œuvres de la chair pour conserver leur beauté. Un païen peut refuser de boire parce qu’il a la tension. Un autre peut ne pas être gourmand parce qu’il surveille sa ligne. Il est bon d’abandonner les œuvres grossières de la chair, mais il faut aller plus loin. La Bible dit : « Ayant donc de telles promesses, biens aimés, purifions nous de toutes souillures de la chair et de l’esprit en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. » 2Corinthiens 7 :1 La sanctification devient une question de pensée, de vision; tu commences à travailler sur tes mobiles, tes intentions: je vise quoi ? Quelles sont mes intentions ? Quand quelqu’un commence à chercher la volonté de Dieu avant d’agir, il tend vers la perfection.

Quand Dieu a dit à Jacob : « Va à Béthel, bâtis moi un autel. » Il ne lui a pas dit: ‘’Enlève les idoles.’’C’est Jacob, lui-même qui, connaissant Dieu a su qu’il fallait ôter les idoles. Tu dois, toi-même, dire: ‘‘Je vais rencontrer mon Dieu.’’ et tu te débarrasses de tout ce qui t’empêches de Le rencontrer. Même si tu avais pris l’engagement de ne pas pardonner à une personne et que Dieu te demande d’aller à Béthel, tu décides de pardonner.

L’apôtre Paul disait : « Si le Seigneur est pour nous, qui sera contre nous ?» Si tu vas combattre, la première chose à faire, c’est de te demander : ‘‘Dieu est-il avec moi ?’’

LEVITIQUE 26 : 1- 28

Dis à Dieu: ‘‘J’enlève mes regards en arrière, je les fixes sur toi uniquement’’. Cette parole va porter du fruit. C’est Dieu lui-même qui va détruire l’adversaire quand tu viendras à lui. Si l’adversaire résiste, c’est que ton obéissance n’est pas complète. Tu  peux délivrer ta famille même si tu es seul. Arrache toutes les bénédictions au diable et ramène-les dans ta famille. Tout ce que le diable a bloqué sera libéré parce que quand Dieu est satisfait, il fait des choses innombrables.

Un jour, pendant que je méditais, le Seigneur me faisait comprendre que tous les ennemis de l’Eternel sont comme des fourmis.

Le Seigneur qui s’est révélé à nous ressuscite les morts, change les organes du corps. Il a déjà opéré cinq personnes parmi nous. Dieu s’est révélé à nous comme l’Eternel qui enlève les maladies. Nous croyons que si quelqu’un a une tumeur dans le cerveau, Jésus peut l’opérer et ôter la tumeur.

Quand Dieu s’est révélé à toi, tu peux croire ou ne pas croire. Si tu crois, tu gagnes. Si tu ne crois pas, tu perds. Quand Dieu parlait à Moïse, Il lui a dit : ‘‘Je me suis révélé à Abraham comme le ‘‘Dieu Tout puissant’’ mais il ne m’a pas connu comme l’Eternel. Moi, je me révèle à toi comme le Dieu Eternel. Dieu voulait simplement lui dire : ‘‘Ce que j’ai  fait pour Abraham, je vais le faire pour toi’’.

Nous croyons que Jésus peut enlever tes reins et fixer de nouveaux reins pour que tu le serves pendant plusieurs années encore.

Nous allons dire à Dieu: ‘’Seigneur, continue ton travail.’’ Quand Dieu rencontre des gens qui ont la foi, Il continue son œuvre. Il y a des femmes qui ont les trompes bouchées, nous croyons que Jésus peut déboucher les trompes et les faire enfanter. Nous croyons que Jésus peut arracher le cancer avec ses racines ; même s’il est déjà répandu dans tout le sang, il remplacera ton sang par le sien.

Cependant, quand Dieu te délivre ou te guérit, ce qui compte vraiment pour Lui, C’est que tu donnes la vie à Jésus.

Si tu demandes quelque chose à Dieu et que tu ne vois pas l’exaucement, ce n’est pas qu’il n’est pas capable de faire ce que tu as demandé, Il va le faire en son temps. il veut seulement que tu remplisses les conditions pour qu’il te visite à tout moment. Il dit : « J’ai appelé, pourquoi n’y a-t-il personne ? »

Esaïe 50.1-3 « Où est la lettre de divorce par laquelle j'ai répudié votre mère ? Ou bien, auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? Voici, c'est à cause de vos iniquités que vous avez été vendus, Et c'est à cause de vos péchés que votre mère a été répudiée.  Je suis venu : pourquoi n'y avait-il personne ? J'ai appelé : pourquoi personne n'a-t-il répondu ? Ma main est-elle trop courte pour racheter ? N'ai-je pas assez de force pour délivrer ? Par ma menace, je dessèche la mer, Je réduis les fleuves en désert ; Leurs poissons se corrompent, faute d'eau, Et ils périssent de soif.  Je revêts les cieux d'obscurité, Et je fais d'un sac leur couverture. »

Dieu veut nous dire dans ce passage: ‘‘J’ai la force pour vous sauver.  Je suis puissant mais c’est vous qui n’êtes pas là où vous devez être.’’

Prière de repentance et supplications

1.      Demandons pardon à Dieu pour nos péchés, revenons à Dieu.

2.      Seigneur, interviens dans ma vie, interviens dans nos vies, interviens dans ma famille.

3.      Seigneur, annule l’arrêt de mort, ordonne l’arrêt de délivrance.

4.      Seigneur, ordonne le mariage, la guérison des maladies, le travail, la réussite et les autres bénédictions dans ma famille. 

5.      Seigneur, Tu as dit dans Ta parole : ‘’ N'ai-je pas assez de force pour délivrer ? Par ma menace, je dessèche la mer, Je réduis les fleuves en désert ; Leurs poissons se corrompent, faute d'eau, Et ils périssent de soif. Je revêts les cieux d'obscurité, Et je fais d'un sac leur couverture.’’ Je comprends par là que tu es capable. Tout ce qui est impossible à l’homme, Toi tu peux l’accomplir, Tu es puissant pour sauver, Tu es puissant pour délivrer, Tu es puissant pour guérir, Tu es puissant restaurer. Tu m’as sauvé. Alors, Tu peux me guérir, Tu peux me sauver, Tu peux me restaurer. 

La foi est simple, si tu compliques les choses, tu perdras. La Bible dit que : « Élie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. » La Bible le dit pour que tu ne doutes point, pour que tu saches que ce n’était pas des hommes extraordinaires.

Dieu peut changer les organes du corps. Si tu doutes, demande pardon à Dieu. Une femme a menacé Elie, il s’est enfui ; mais le même Elie a prié et la pluie est descendue après trois ans de sécheresse. Ne penses que tu dois grandir encore cinq ans avant de demander des choses à Dieu.

  1. Seigneur, je ne sais pas comment tu vas procéder mais agis. Donne-moi la vie, donne moi la guérison, donne moi la délivrance. Seigneur, au niveau humain, les hommes ne peuvent rien. Moi-même, je ne peux rien. Les amis intimes ne peuvent rien. Les parents ne peuvent rien. Les hommes de science ne peuvent rien ; tu es le seul qui peut agir. Je sais que je ne le mérite pas mais guéris moi, délivre moi. Seigneur, change les organes de mon corps, augmente les hormones là où il en manque, discipline leur production, rends moi normal. Visite-moi émotionnellement, physiquement, spirituellement.
  2. Au nom de Jésus Christ, Tu as dit dans Ta Parole : ‘‘Je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi…’’ Luc 10 :19. Au nom  de Jésus, je me saisis de cette autorité pour détruire toute œuvre de Satan dans ma vie, dans mon corps physique, dans mon esprit, dans mon âme. J’écrase l’œuvre de Satan, je l’anéantis par la puissance de Jésus-Christ ;
  3. Au nom de Jésus, je brise le joug de la maladie. J’ordonne à tout mon être de recevoir la vie de Dieu. Je reçois la guérison contenue dans les promesses divines. Je me l’approprie, je la conserve, que la guérison habite avec moi, la guérison de Dieu. Je détruis la puissance de la maladie et j’ordonne la dispersion de toutes les forces des ténèbres. Je juge les démons qui simulent le paludisme. Je juge les démons qui soutiennent l’entreprise du SIDA et qui simulent le SIDA. Je les enchaîne, je les lie, je les chasses, je les désorganise, j’entre dans mon héritage.
  4. Pose la main sur ta tête et dis : ‘‘Mon corps, reçois la vie : mon cœur, mes organes, mes pieds, mes mains …

Le combat contre les principautés est le plus difficile des combats. Le renversement des principautés, c’est inviter Dieu à entrer dans la bataille. Si Dieu te pardonne, c’est Lui-même qui écrase l’ennemi. ‘’Si Dieu est pour nous qui sera contre nous’’.Romains8 :31b

  1. Seigneur, je confesse que tu travailles, Tu as rendu  témoignage au Père, Tu as dis que Ton Père agit et que c’est pour cela que Tu agis. Ce témoignage est vrai. Ton Père qui est notre Père travaille. Toi même notre Rédempteur, Tu travailles. Nous aussi nous travaillons, nous agissons et nous avons les bénédictions. Satan, tu ne prospéreras point dans ma vie, tu ne prospéreras plus dans ma vie, tu ne me voleras plus, même une aiguille.

Tu vas ramasser ce qui t’a été volé pendant les temps d’ignorance, de faiblesse. Jésus a dit que ceux qui vont croire en Lui chasseront les démons. Il a dit : « Ce que vous lierez sur la terre sera lié au ciel. » ; Il a dit : ‘‘Si vous avez la foi, vous pouvez déplacer les montagnes.’’.  La délivrance doit être pratiquée dans la totalité. Si tu ne brises pas les liens, ils vont rester même si tu chasses les démons ; les démons partiront mais les liens resteront. Si tu chasses les démons et ne déplaces pas les montagnes, les montagnes vont rester. Il faut pratiquer toutes sortes de délivrance.

Sache que tu es déjà loin.  N’aies pas l’impression  que nous sommes au même niveau de combat. C’est une ruse du diable. Le combat évolue.

  1. Je récupère toutes sortes de bénédictions, pour moi-même et pour ma famille. je m’associe à mes frères et d’un commun accord, nous saisissons tous nos biens en tant qu’église et nous arrachons tout ce que le diable nous a volé. Nous cassons les portes, nous brisons les verrous d’airain, nous détruisons tout ce que Dieu n’a pas construit. Nous démolissons les forteresses,  nous rabaissons toute hauteur qui s’est élevée contre nous. Notre Seigneur, agis. Nous aussi, nous agissons, nous déracinons toute plante que Dieu n’a pas plantée dans nos vies. Nous déracinons, nous arrachons, nous démolissons, nous saccageons, nous ruinons, nous décrétons la ruine totale dans le camp de l’ennemi.
  2. Nous brisons la résistance, nous rompons les chaines, nous brisons les liens, nous désorganisons le camp de l’ennemi. Nous emballons tout ce qui est mauvais et nous attachons les mauvais colis sur le dos de chaque démon et nous ordonnons qu’ils partent avec leurs maladies, avec leurs impuretés, avec leurs infirmités, avec leurs blocages. Nous plongeons chaque frère dans le sang de Jésus. Nous les purifions de toute petite trace que les démons ont laissée lors des combats spirituels. Nous nettoyons sur chaque frère toutes souillures et nous proclamons un réveil total. Nous proclamons une capacité divine d’être et de faire en Jésus, d’être forts ; sages ; intelligents.
  3. Au nom de Jésus, nous commandons à tout démon de ne pas se tenir à coté de nous. Que tous ceux qui sont sortis partent dans les abimes, les déserts, les fonds des eaux, qu’ils ne se tiennent pas à côté pour espérer revenir. Nous vous précipitons dans les abîmes loin de nos vies, loin de nos corps.
  4. Dis merci à Jésus
  5. Cache sous le sang de Jésus tout ce que tu as gagné cette nuit
  6. Seigneur enrôle les frères dans le jeûne. Attire les saints dans cette salle pour la prière. Au Nom de Jésus, nous enlevons les obstacles sur le chemin de chaque frère qui veut venir prier.

Que Dieu te bénisse abondamment ! 

SECRETARIAT DU PASTEUR MENYE BONIFACE 

20 37 00 35 / 08 54 61 29

Blog Subscription

Articles

Le Reseau Social CMCI

Librairie

A propos de nous

En Mai 1975, Dieu a mis dans nos cœurs le fardeau de porter son message d'amour aux populations de Yaoundé et du Cameroun. Nous avons obéi et avons commencé, par la grâce de Dieu, cette oeuvre; des progrès ont été faits à Yaoundé et dans certaines localités du Cameroun.

Plus tard, à travers une vision d'un Juif et de certains croyants réunis en prière aux Etats Unis, en confirmation de ce que le Seigneur nous disait déjà, nous étions de plus en plus saisis du fait que nous devons porter l'Évangile à 200 nations dans les six continents d'ici 2045.

Podcast

Traite

© 2020 | Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale | CMCI | Côte D'ivoire.