Renversement Des Principautés: Session du 4eme Jour

CROISADE POUR LE RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTES PERSONNELLES ET FAMILIALES 

 SESSION DU 04-08-2016 : PRIERE POUR LA PRISE DES FORTERESSES 

Cette synthèse est un complément des précédentes sessions de prière. Pour un meilleur profit de la richesse des révélations reçues et des prières élevées pendant la croisade, procure toi les autres bulletins.

Que Dieu te bénisse abondamment ! 

Pasteur MENYE Boniface

07 96 94 30/20 37 00 35

Prophétie

Beaucoup sont encore sous les jugements liés à la rébellion, l’iniquité et le péché.

Il faut implorer le Seigneur pour que ces jugements s’arrêtent et pour que la colère de l’Eternel s’apaise.

Il faut prier que ceux qui ont été livrés à eux-mêmes soient restaurés.

Il faut prier que le Seigneur renouvelle les alliances avec son peuple.

-O Dieu, je te prie. Accorde-moi ta force. Je te supplie, ne me laisse pas seul.-

Il faut que mes enfants jugent le monde.                           

Il faut que mes enfants jugent le prince du monde.

Il faut que mes enfants aient les regards fixés sur moi. Que le prince du monde n’ait rien en eux.

Je suis avec vous. Je combats avec vous.

Vous êtes mes soldats. Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé.

Je vous ai enrôlés.  Servez-moi sans crainte.

Allez dans vos familles, rendre témoignage de ma mort et de ma résurrection.

Votre vie est dans le témoignage de ma mort et de ma résurrection.

Parlez de moi. Parlez de ma mort. Parlez de ma résurrection car je suis vivant.

Parlez de moi en tant que Christ de Dieu car il y a beaucoup de christs et de seigneurs dans le monde.

Moi je suis le Christ de Dieu.

Il y a beaucoup de seigneurs dans le monde. Moi, je suis le Seigneur des seigneurs.

Je suis le Roi des rois. Je règne sur les vivants. Je règne sur les morts.

Je suis juge des vivants et je suis juge des morts.

Je n’ai ni commencement ni fin. C’est pourquoi je possède le pouvoir de la résurrection.

Je suis la vie.

Ne parlez pas de moi comme d’un héros ordinaire.

Je suis votre Sauveur. Le Père m’a envoyé. Moi aussi je vous ai envoyés, premièrement, vers vos familles. Je vous ai envoyés vers chaque famille.

Je dis : soyez pauvres en esprit. Soyez humbles. Ne recherchez pas l’encouragement des hommes ni l’approbation des hommes car c’est moi qui vous console.

Soyez bons les uns envers les autres. Aimez-vous.

Soyez purs dans vos pensées afin que ma pensée habite en vous.

Pardonnez à tous. Procurez la paix.

Soyez heureux, soyez joyeux même dans les tribulations et dans les persécutions. Soyez heureux. Réjouissez-vous.

Vous verrez ma gloire dans vos vies.

Vous verrez ma gloire dans vos familles.

Vous verrez ma gloire dans la nation et les nations verront ma gloire. Je ferai en sorte que les nations voient ma gloire et j’accomplirai ma parole prononcée par mon serviteur sur la nation ivoirienne.

Vous serez comme une ville située sur une montagne, comme une lampe qu’on allume.

Partez, c’est moi qui vous envoie. Vous avez commencé par obéir en priant pour vos familles. Parlez, ne vous taisez pas. Parlez, ne craignez pas. Parlez, parlez sans frayeur.

Parlez, parlez avec hardiesse.

Je suis Jésus qui vous console et qui vous assiste.

·         Traitons, avec Dieu, une alliance nous engageant à aller prêcher l’évangile à nos familles

 

Frères, je savais que cette croisade était particulière. Mais, ce matin, je l’ai compris d’une manière parfaite. Non seulement, le Seigneur nous encourage dans cette tâche qui consiste à intercéder pour la délivrance de nos familles, mais Il veut que nous leur annoncions l’évangile vrai.

Par notre intercession, nos familles seront bénies, même les membres qui pratiquent le péché. Mais que gagnera Dieu dans tout cela ? Combien parmi les membres de nos familles entreront au ciel ? Il nous faut donc leur apporter l’évangile afin qu’elles puissent entrer au ciel.

Si nous ne traitons pas, avec le Seigneur, l’alliance par laquelle nous nous engageons à aller prêcher l’évangile à nos familles, cela va fausser tous nos calculs. Si nous proclamons l’évangile et prions pour nos familles, nous serons en train de suivre la voie qui nous mène à l’accomplissement de la promesse que le Seigneur a faite à notre communauté locale (CMCI-Côte d’Ivoire) de faire de nous des modèles.

 

Si nous payons le prix dans le jeûne et la prière et si nous parlons de Jésus, même si nous sommes méprisés et rejetés, nous  aurons accompli les desseins de Dieu.

Chacun doit définir son plan d’évangélisation. Le Seigneur ne veut pas d’évangélisation  qui se limite à dire aux nôtres : ‘‘Donne ta vie à Jésus’’ et/ou ‘‘viens dans notre église’’. Il veut que nous parlions de Sa mort et de Sa résurrection. Il ne veut pas que nous parlions de lui comme d’un héros qui a mené des guerres et les a toutes remportées.

L’on pourrait parler des médecins qui ont aidé l’humanité à éradiquer certaines maladies dans le monde. Jésus n’est pas de cette classe de personnes.

Il dit qu’Il est le Christ de Dieu et non un christ dans le monde.

 

Nous devons présenter Jésus comme la solution de Dieu, Le chemin et La vérité que les hommes cherchent. Quand quelqu’un dit qu’il cherche la vérité ou une bonne église, il est en train de dire qu’il cherche Jésus.

Je comprends qu’annoncer l’évangile à nos familles est une bataille.

Nous allons commencer cette rencontre en traitant, avec le Seigneur, l’alliance par laquelle nous nous engageons à prêcher l’évangile à nos familles afin que Son cœur se réjouisse.

Commencez à parler de Jésus à vos parents. Écrivez-leur des lettres. Faites comme l’apôtre Paul qui avait écrit à ses frères, les romains. Vous constaterez que l’épître aux Romains est différente des autres épîtres écrites par l’apôtre Paul. Il a écrit à la communauté juive qui était à Rome. Voici ce qu’il écrit, par exemple dans Romains 9.1-3 : « Je dis la vérité en Christ, je ne mens point, ma conscience m'en rend témoignage par le Saint-Esprit : J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le cœur un chagrin continuel. Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair » L’apôtre Paul avait très mal au cœur de voir que les païens embrassaient l’évangile alors que ses frères ne connaissaient pas Christ.

 

Tu peux te rendre compte que tu prêches l’évangile aux autres familles, qu’elles se convertissent et rendent grâce à Dieu pour le don de ta  personne tandis que tes parents sont dans des liens qui les mèneront dans le lac de feu si Jésus revient maintenant.

 

Jésus nous envoie, en premier lieu, prêcher l’évangile à nos familles.

 

Qui est d’accord ? Qui est prêt à y aller ? [Toute l’assemblée lève le doigt pour donner son accord]

 

Tenons nous débout et disons : 

01-  Seigneur, je suis prêt(e) à aller. Seigneur, j’irai sans crainte ni frayeur.

 

Tu vas développer des stratégies personnelles pour parler de Jésus à ta famille et ces stratégies vont marcher.

Il y a des tonnes de bénédictions, ce que la bible appelle un poids éternel de richesses, liées à cette alliance que nous sommes sur le point de traiter avec Dieu. Si Dieu dit ‘‘amen’’ à cette prière, il y a des démons dont tu ignores même l’existence qui seront vaincus. Si Dieu agrée cette alliance, tu verras ce qui va se passer. Dieu enverra des signes évidents à ta famille pour attester qu’Il est avec toi et qu’Il est avec nous.

Ne vous irritez pas quand quelqu’un dit que Dieu est à la CMCI. Ne pensez pas qu’il est charnel de le dire. Ce n’est pas le diable qui est avec nous. Si Dieu n’est pas avec nous, qui donc est avec nous ? Voulez vous qu’on dise que le diable avec nous ? Ne cherchez pas le péché là où il n’existe pas. Les Egyptiens disaient aux enfants d’Israël : ‘‘Nous voulons aller avec vous car nous savons que Dieu est avec vous.’’

 

02-  Lève ta main et accepte cette alliance. Dis à Jésus que tu dis : ‘‘oui’’ à son ordre d’aller prêcher l’évangile à ta famille. Prie et dis lui tout ce que tu as à cœur au sujet du témoignage à ta famille. [Pries]

 

·         Prière pour la prise des forteresses

 

Nous allons procéder à la prise des lieux forts, des forteresses. Il y a des démons qui, lorsqu’ils entrent dans une vie, s’installent dans les endroits les plus fructueux. Ils s’asseyent dans les domaines clés que Dieu avait prévus pour ton bonheur. Ces domaines sont les forteresses.

2 Samuel 5.6-10 « Le roi marcha avec ses gens sur Jérusalem contre les Jébusiens, habitants du pays. Ils dirent à David : Tu n'entreras point ici, car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront ! Ce qui voulait dire : David n'entrera point ici.  Mais David s'empara de la forteresse de Sion : c'est la cité de David. David avait dit en ce jour : Quiconque battra les Jébusiens et atteindra le canal, quiconque frappera ces boiteux et ces aveugles qui sont les ennemis de David... C'est pourquoi l'on dit : L'aveugle et le boiteux n'entreront point dans la maison.  David s'établit dans la forteresse, qu'il appela cité de David. Il fit de tous côtés des constructions, en dehors et en dedans de Millo. David devenait de plus en plus grand, et l'Eternel, le Dieu des armées, était avec lui. »

 

Ce texte illustre une réalité spirituelle. Dieu était avec David comme Il est avec toi et moi. David devait conquérir le territoire que Dieu lui avait donné. Il devait chasser les ennemis qui l’occupaient et en prendre possession pour construire des villes et bâtir le pays. Lorsqu’il est arrivé à Jérusalem, l’ennemi a dit : « David n’entrera pas ici. » Or, l’endroit idéal pour David c’était Sion. Il devait prendre cette ville.

 

Dieu nous expose ici les plans de guerre de satan.

Tu peux passer plusieurs années sur la terre. Mais, aussi longtemps que tu n’atteindras pas le niveau que Dieu veut que tu atteignes, le diable ne sera pas dérangé. Tu peux être fou et vivre 100 ans sur la terre. Les démons n’en seront pas dérangés.

La plupart des problèmes que tu rencontres sont dus au fait que, quelque part, des puissances ont dit : ‘‘celui-ci n’entreras pas ici.’’

 

Ton bonheur consiste à poser ton pied à l’endroit où Dieu avait décidé que tu le poserais pendant ton séjour sur la terre des hommes. Si tu atteins cette position, tu es béni. Le travail du diable est de s’assurer que tu n’y arrives jamais.

Tu pourrais réaliser que tes progrès ne sont pas stables. Dès que tu atteins un certain niveau, tout se passe comme si une force te pousse vers l’arrière. Et dans ta vie, les choses se passent ainsi tous les jours. Tu fais deux pas en avant puis quatre pas en arrière. Quand ces choses t’arrivent, cela veut dire qu’un adversaire a décidé que tu n’entreras pas à Jérusalem.

 

Si tu ne combats pas, tu peux ne jamais atteindre les hauteurs que Dieu avait prévues pour toi jusqu’à ta mort. Ce n’est pas un jeu.

Tu peux mourir sans emploi bien qu’ayant tous les diplômes. L’ennemi peut dire : ‘‘Tu as les diplômes mais tu n’auras pas le travail’’ ou ‘‘Tu n’auras pas le mariage’’. Tu peux donner la vie à Jésus, dire que tu aimes le Seigneur et l’ennemi répond : ‘‘Tu vas rétrograder’’.

Il te faut alors être violent vis-à-vis de l’ennemi. Il faut une réplique violente contre l’ennemi.

David n’était pas le genre à qui on pouvait dire ‘‘Tu n’entreras pas ici.’’ Tu es comme David. Quand David est rentré à Jérusalem, Il l’a arrachée et l’a baptisée « Sion, la cité de David. » Tu vas arracher la forteresse prise par l’ennemi en le chassant. Et comme David, tu y mettras ton nom.

Jésus a dit : ‘‘Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.’’ Luc 10 :19

 

03-  Au nom de Jésus, je proclame que je vais passer.

 

Tu passeras. Même si tu ne sais pas où tu dois entrer, il y a une réalité spirituelle. Cette réalité c’est qu’il y a un endroit où le diable ne veut pas que tu entres. Cette réalité à elle seule suffit pour que tu mènes la bataille. Dieu n’est pas méchant. Tous les êtres humains ont un patrimoine qui leur appartient selon les desseins de Dieu. Dieu ne peut envoyer quelqu’un sur la terre sans l’équiper des dons, des talents et des capacités pour y vivre. Dieu ne peut pas te sauver et te mettre dans Son église sans t’accorder les dons nécessaires pour ton fonctionnement dans son corps. Si tu es paralysé, c’est l’œuvre du diable. C’est lui l’ennemi de Jésus.

 

Dis :

04-  Je proclame que je passerai en brisant tout, en semant la confusion totale dans le camp des adversaires.

Prie qu’il n’y ait pas deux adversaires qui s’assemblent. S’ils sont mille, la première chose à faire, c’est de les disperser. Prie qu’ils n’aient pas de secours, qu’ils n’aient  pas de renfort. 

05-  Au nom de Jésus, je proclame que le Seigneur Eternel a pour moi des projets de paix et non de malheur.

Au nom de Jésus, l’Eternel a dit « Si l’on forme des complots, cela ne viendra pas de moi ; quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir.» Esaïe 54 :15

Au nom de Jésus, Je disperse mes adversaires. Je les sépare. Maintenant, je soumets toutes choses sous mon pouvoir. Je soumets tous mes adversaires. Ils tomberont sous mon pouvoir. Je les renverse. Je les disperse et les rabaisse sous mon pouvoir. 

06-  Au nom de Jésus, je prends la cité. Je m’y établis, au nom de Jésus. Au nom de Jésus, je possède tout ce qui m’a été destiné par la providence divine, par le Dieu Juste, Bon et Miséricordieux.

Au nom de Jésus, je m’élève vers les hauteurs spirituelles. Je proclame ma victoire dans la marche avec Dieu, dans le service chrétien, dans la vie sociale, dans les projets, dans mes entreprises, dans mes relations et dans tous les domaines de ma vie.

Au nom de Jésus, j’occupe la position prévue pour moi dans la pensée de Christ. 

07-  Au nom de Jésus, je réécris mon nom partout où l’ennemi l’a effacé. Je réécris mon nom partout où il a été effacé. 

08-  Au nom de Jésus, je brise toutes les armes que le diable avait fabriquées pour atteindre son but dans ma vie, pour me bloquer. Je brise l’arme de la maladie, du rejet, du mépris, du célibat, du chômage, des échecs, des faux amis, des escrocs envoyés par satan. Je brise toutes ces choses.

Continue à prier en disant : Je rends possible telle chose et telle autre chose. Les bonnes choses que tu souhaiterais voir s’accomplir dans ta vie, proclame les 

09-  Au nom de Jésus, nous libérons les richesses divines. Nous emmenons à l’existence les bénédictions matérielles, spirituelles, intellectuelles et émotionnelles. Nous libérons les guérisons, de grandes guérisons. Nous libérons les emplois, de bons emplois. Nous libérons le succès dans les entreprises. Nous libérons tout ce que le diable ou les hommes méchants ne voulaient pas voir se réaliser. Nous amenons ces choses à l’existence dans nos vies en tant qu’individus et en tant  que peuple, au Nord, au Sud, à l’Est, à l’Ouest, au Centre.

Au nom de Jésus, que le ciel de Dieu demeure ouvert au dessus de nos têtes. 

Pendant tes rencontres dynamiques quotidiennes avec Dieu, présente les cas de maladies au Seigneur. Pries que tous les frères qui sont malades guérissent.

Tout ce qu’on dit du cancer, du VIH-Sida et d’autres maladies graves que nous connaissons va s’arrêter.

Même si les os sont rongés par la maladie nous allons commander que la chair repousse. 

10-  Seigneur, tout est possible à celui qui croit.

Seigneur, que les morts ressuscitent.

Seigneur, en Ton nom, nous allons redéfinir le cancer, le VIH-Sida, les hépatites, etc.…

Seigneur, c’est une grâce de t’avoir connu.

Seigneur, merci pour tous les témoignages que mes oreilles ont entendus. Seigneur, merci pour tous les miracles que mes yeux ont vus.

O Dieu, que mon cœur ne soit pas incrédule.

Blog Subscription

Articles

Le Reseau Social CMCI

Librairie

A propos de nous

En Mai 1975, Dieu a mis dans nos cœurs le fardeau de porter son message d'amour aux populations de Yaoundé et du Cameroun. Nous avons obéi et avons commencé, par la grâce de Dieu, cette oeuvre; des progrès ont été faits à Yaoundé et dans certaines localités du Cameroun.

Plus tard, à travers une vision d'un Juif et de certains croyants réunis en prière aux Etats Unis, en confirmation de ce que le Seigneur nous disait déjà, nous étions de plus en plus saisis du fait que nous devons porter l'Évangile à 200 nations dans les six continents d'ici 2045.

Podcast

Traite

© 2020 | Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale | CMCI | Côte D'ivoire.