Renversements Des Principautés : Edition 2017 - Session du 5eme Jour

  • Nos idoles constituent des pièges que le diable exploite pour nous opposer une grande résistance
  • Oter les pièges que nous nous sommes tendus afin d’obtenir une victoire totale sur l’ennemi
  • Intercession pour la guérison des malades

Nous avons entrepris de produire une synthèse de chaque session de prière contenant l’exhortation du jour et les sujets de prière élevés à Dieu. Veuille te procurer celle de chaque session. Elle sera pour toi un précieux instrument de travail pour le renversement des principautés personnelles et familiales.

Que Dieu te bénisse abondamment ! 

Pasteur MENYE Boniface

07 96 94 30/20 37 00 35

 

  • Dis sincèrement merci à Jésus Christ.

Ceux que Jésus a bénis au cours de cette croisade vont exprimer leur joie à travers la louange à Dieu (les chants et les danses). Si tu penses que tu n’es pas encore béni, loue le Seigneur avec ceux qui se réjouissent ; cela fait partie du combat spirituel.

Loue le Seigneur jusqu'à ce que le démon qui te possède te quitte et aille au désert.

Loue le Seigneur jusqu'à ce que la maladie quitte ton corps. 

1 Corinthiens  6 :12 «  Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. » 

2 Pierre 2 :19-21 « ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.  En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première. Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. »

Ce soir, nous allons commencer la bataille en nous libérant de toutes nos idoles qui constituent des pièges que le diable exploite pour nous opposer une grande résistance. Les actes que tu poses, tes attitudes, tes apparences, tes choix et tes goûts deviennent des armes entre les mains du diable contre toi.

La parole de Dieu dit que quand nous donnons nos vies à Jésus, nous ne devons pas nous donner certaines libertés. Ne te dis pas : ‘‘Je suis libre ; je fais ce que je veux.’’, car il est écrit que « chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui » 2Pierre 2 :19.

Si tu es esclave de la plaisanterie, ton premier maître n’est ni le diable ni la sorcellerie, mais le démon de la plaisanterie.  Le péché qui domine sur toi est le véritable maître de ta vie.  L’apôtre Paul dit : « Je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. »

Un enfant de Dieu doit œuvrer pour obtenir la liberté spirituelle; il doit se rassurer qu’il n’est l’esclave d’aucune habitude, d’aucun comportement.

Tout est permis : tu  peux danser, chanter et manger ; mais si tu deviens esclave de l’une de ces choses, tu n’es plus un homme spirituel, parce qu’un homme rempli du Saint Esprit fait ce qu’il veut. Il est libre ; il est comme le vent qui souffre où il veut. 

Jean 3 : 8 «Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. » 

Certains vont chercher l’ennemi à combattre  à des milliers de kilomètres, alors qu’il est juste sous leur nez ou couché dans leur chambre où il les attend.

Il y a des gens qui peuvent quitter une rencontre comme celle-ci et aller se masturber, sans pouvoir se l’expliquer.

Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui. Tu vas donc te dégager de ton piège ou de tes pièges. 

Dis : 

  • Seigneur, j’ai l’habitude de… (commettre l’adultère, de voler, etc.). Je mets fin à ce péché aujourd’hui. 

Si vous élevez cette prière, vous serez surpris du nombre de démons qui s’en iront.

Il faut connaitre le combat spirituel ; chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui. 

A Toumodi, un Frère avait abandonné tous les péchés sauf celui de fumer cigarette. Il se rendait chaque soir vers 19 heures dans une petite brousse pour y fumer la dernière cigarette de la journée. Ce frère voulait le ciel. Il était sincère dans son désir de suivre Jésus, mais la cigarette avait triomphé de lui. Un jour, il a ramené, de cette brousse où il se cachait en vue de fumer, des déchets humains sur les roues de son vélo. De retour à la maison, son fils  sentit cette odeur et lui posa la question de savoir ce qui sentait ainsi. Ayant découvert que c’étaient des excréments humains ; l’enfant lava le vélo. Le frère était peiné, car il savait d’où venaient ces excréments. Une autre fois, il est retourné dans cette brousse et a été envahi par des fourmis magnans. Il a regardé la cigarette et s’est exclamé : ‘‘Hé, tout ceci à cause de l’amour de la cigarette !’’ et il a  jeté la cigarette qu’il tenait en mains.  Il  entendit une voix qui lui dit : « Fais un pas en arrière », ce qu’il fit ; la même voix lui dit : « fais un second pas en arrière. » Il obéit  et la voix lui dit : ‘‘Que la cigarette vienne vers toi, si elle le peut.’’ C’était la fin de la pratique du péché de la cigarette! 

« Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui ».

Pendant cette croisade, une sœur a rendu témoignage que les bijoux en or étaient le point de contact avec les démons qui lui résistaient. C’est le Saint Esprit qui le lui a dit. Elle a enlevé les boucles d’oreilles en or qu’elle portait et elle a été délivrée, elle a eu l’autorité. Si c’est ton cas, fais comme elle.

Il y a des femmes qui aiment acheter à crédit chaque marchandise qu’elles voient. Elles se retrouvent avec des dettes de centaines de mille. Tu es délivrée ce soir !

« Chacun est esclave est de ce qui a triomphé de lui ».

Quand tu fais trop de bruits (prier sans avoir abandonné le péché), le démon qui est ton maître entre sous ton lit, dans ta chambre et t’attend. Quand tu reviens de la réunion prière, il t’interroge disant : ‘‘Tu chasses aussi les démons comme les saints ?’’

« Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui ». 

L’apôtre Paul dit dans 1 CORINTHIENS 6.12’’…. je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit ‘’ 

Ne dis pas: ‘‘Les gens doivent m’accepter tel que je suis.’’ C’est un piège, parce que le démon derrière ce péché sera ton homme fort.

Si tu pratiques le vol, tu es sous la domination  de la principauté du vol. Tu n’es pas libre ;

tu lui paies des impôts. Quand tu combats les esprits de morts, il leur dit : ‘‘Ne perdez pas votre temps. Je vais vous le livrer ; c’est mon esclave’.

Une sœur aimait beaucoup les petites sauces. Sa manière de dire ‘‘petite sauce’’ dévoilait l’emprise de la nourriture sur elle. Quand elle jeûnait, elle se livrait à la tentation. Elle ouvrait les soupières pour voir la sauce et décidait de rompre le jeûne.’’ Son cœur ne supportait pas le jeûne quand il y avait une petite sauce dans les environs. Son maître, c’était « la petite sauce ». « Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui ».

Il y a des frères qui se soumettent difficilement aux autorités; le diable t’attend à ce tournant là.

Nous allons entrer dans la gloire !

Chacun connait le péché ou l’idole qui a triomphé de lui: c’est une vérité fondamentale.

On entend plusieurs frères dire : ‘‘J’ai demandé à Dieu de me montrer ce qui ne va pas dans ma vie.’’ C’est  une mauvaise prière. Prier ainsi, c’est ne pas connaitre Dieu. Il pourrait te révéler ton problème qui peut demeurer irrésolu. Demande plutôt à Dieu de te guérir (si tu es malade). Si Dieu doit t’exaucer, pose-lui ton problème une seule fois, sans détour.

Si tu a faim, dis à Dieu: ‘‘Père, donne-moi le pain de ce jour.’’ Ne dis pas : ‘‘Donne-moi un emploi et permets qu’on me paie pour que j’achète de la nourriture’’. 

Si Tu as des problèmes et que tu dis à Dieu: ‘‘Montre-moi l’origine de mon problème.’’, Il peut te montrer un gros python et, après cinq ans, le python demeure dans ta vie.  Pourtant, si tu dis : ‘‘Seigneur, donne-moi la puissance de couper la tête de ce python.’’ Quand tu diras : ‘‘Au Nom de Jésus !’’, la tête du python se coupera et ton problème sera réglé. Ne dis pas non plus : ‘‘Seigneur, donne-moi la force de laisser ce qui a triomphé de moi’’; c’est une prière d’idolâtre. 

Dieu dit dans Psaumes 82.6 ‘‘J’avais dit : vous êtes des dieux ? Vous êtes tous fils du Dieu très haut.’’

Nous sommes de la race divine. Chaque frère est un enfant de Dieu. Les dieux sont saints.

Si ceux qui sont de la race de Dieu abandonnent la sainteté et tombent, ils perdent le rang de dieu. Tous les anges qui ont perdu ce rang sont appelés aujourd’hui les démons.

Prenez garde ! Vous qui dites : ‘‘Je n’arrive pas à pardonner.’’ Vous proclamez ainsi que votre maître: c’est la rancune, le manque de pardon.

Certains frères aiment la tristesse. Ils ont toujours le visage serré.  Ils ne savent pas qu’il y a des esprits qui aiment cette attitude et qui les suivent. La Bible dit:«  réjouissez-vous toujours dans le Seigneur, je le répète réjouissez-vous » Philipiens 4.4 

D’autres aiment pleurer. Il n’y a ni louange ni adoration pour eux.

Tu verras que quand tu es près de la victoire, quand le diable voit qu’il est menacé, il te présente le péché qui a toujours triomphé de toi et tu tombes.

S’il voit que ton problème, c’est la colère, il choisit le moqueur le plus expérimenté pour te faire une seule remarque et tu tombes.

Si ton problème c’est la convoitise des yeux, le diable choisit un petit mondain orgueilleux qui gare sa voiture et rajuste ses lunettes devant toi. Si ton péché c’est la convoitise sexuelle, le diable fait passer une jeune fille dénudée devant toi. Tu oublies alors tous les versets bibliques et reprends ton combat au niveau zéro. 

Tu vas te lever et donner des ordres à ton être, à ton âme.

Il y a un niveau de combat où, si ce sont tes yeux qui te dérangent, tu leur ordonnes de voir clair. David disait : « mon âme pourquoi t’abats-tu ? Espère en Dieu » Psaume 42 : 6. Ne te livre pas à la dégradation jusqu’à la mort. David a encore dit : « Je ne mourrai pas, je vivrai. » Psaume 118 : 17 

Arrache ton cœur à la vanité et remets-le à sa place, au centre de la volonté de Dieu. Tu seras plus sage et tu regretteras certains actes que tu posais avec joie. Tu auras honte de tes mauvaises décisions et tu commenceras les réparations.

Tu verras que la victoire que tu enregistreras ce soir est supérieure à tout ce que tu as déjà entendu à travers les témoignages.

Ne contemple pas tes succès, ils te séduiront. Regarde plutôt les domaines où tu as perdu le combat.

Lorsque le diable convoque son armée au sujet de certaines personnes et qu’il demande : ‘‘Qu’avez-vous en réserve contre X?’’ Son armée lui répond : « Rien !» Jésus disait : « Le prince de ce monde vient, il n’a rien en moi. » Jean 14 : 30 .

Mais pour d’autres, dès que le diable interroge son armée, elle lui répond: ‘‘Beaucoup de choses sont imputables à celui-ci’’. Leur sort est ainsi réglé et ils perdent le combat. 

Commence à te repentir. Toutes les résistances vont s’écrouler.

Pendant que tu pries, répète ceci: «Je ne me laisserai asservir par quoique ce soit. Je ne serai pas esclave de la masturbation, de la fornication, de l’adultère. » 

C’est le jour où tu entres dans ta victoire totale. 

Maintenant, demande au Saint-Esprit de te remplir.

Dis :

  • Saint-Esprit, remplis-moi de ta puissance. Remplis-moi de ta puissance. (Continue à prier)

Dis :

  • Saint-Esprit, accorde-moi Ta plénitude.

Si tu parles déjà en langues, demande de nouvelles langues et même l’interprétation de ces langues. Prie en langues. Ouvre ta bouche et que l’Eternel te remplisse !

Lève ta main droite et dis :

  • Toi, esprit qui était derrière le péché de … (cite le péché) et qui était resté dans ma vie, je te renverse.

Dis :

  • Au nom de Jésus, démons, si vous formez une équipe, je vous disperse. Si vous êtes assis sur un trône, je vous renverse et je brise votre trône. (Continue à prier)

Dis :

  • Au nom de Jésus, il est écrit : « le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable ». Au nom de Jésus, je détruis, j’anéantis vos œuvres dans ma vie. J’obtiens ma guérison, ma liberté. J’arrache ma bénédiction. (Continue à prier en langues pour écraser le royaume de satan)

Lève ta main droite et dis :

  • Au Nom de Jésus, je brise la résistance !

Dis :

  • Je brise, je renverse les murs. Je brise les barrières. Je libère les captifs. Captifs sortez ! Je déracine toute plante que Dieu n’a pas plantée. (Continue à prier en langues)
  • Que les malades guérissent, au nom de Jésus. Que les sourds entendent ! Que les aveuglent voient ! Que les paralytiques marchent ! Que les cancers disparaissent ! Que le SIDA disparaisse ! Que le sang soit purifié ! Que ce soit un miracle, de telle sorte que tout le monde dira : c’est la main de Dieu contre le SIDA, contre le cancer, contre les fibromes, contre la stérilité, contre la pauvreté pour l’anéantir, la briser ! (Continue à prier en langues) 

Dis :

  • Au Nom de Jésus, que les maladies des os, de l’estomac, les maladies respiratoires, les maladies des nerfs et la dépression soient guéris. Que les fous guérissent ! Que les tombeaux s’ouvrent ! Que les morts ressuscitent ! Que tous les morts spirituels dans cette salle sortent de leur tombe ! Que les prisonniers sortent des prisons ! (Continue à prier en langues)

Dis :

  • Au Nom de Jésus-Christ, je protège l’héritage reçu ce soir dans le sang de Jésus. je protège mon cœur dans le sang de Jésus.

Disons merci à Jésus-Christ !

Blog Subscription

Articles

Le Reseau Social CMCI

Librairie

A propos de nous

En Mai 1975, Dieu a mis dans nos cœurs le fardeau de porter son message d'amour aux populations de Yaoundé et du Cameroun. Nous avons obéi et avons commencé, par la grâce de Dieu, cette oeuvre; des progrès ont été faits à Yaoundé et dans certaines localités du Cameroun.

Plus tard, à travers une vision d'un Juif et de certains croyants réunis en prière aux Etats Unis, en confirmation de ce que le Seigneur nous disait déjà, nous étions de plus en plus saisis du fait que nous devons porter l'Évangile à 200 nations dans les six continents d'ici 2045.

Podcast

Traite

© 2020 | Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale | CMCI | Côte D'ivoire.