×

Message

Failed loading XML...

Renversements Des Principautés: Session du 11eme Jour

CROISADE POUR LE RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTES PERSONNELLES ET FAMILIALES 

SESSION DU 11-08-2016 : 

  • Sacrificateurs pour nos familles comme Job l’était pour ses fils
  • La notion de malédiction dans le Nouveau testament
  • Combattre pour entrer en possession de notre héritage en Christ
  • Intercession pour que Dieu pardonne à nos familles

Cette synthèse est un complément des précédentes sessions de prière. Pour un meilleur profit de la richesse des révélations reçues et des prières élevées pendant la croisade, procure toi les autres bulletins.

Que Dieu te bénisse abondamment ! 

Pasteur MENYE Boniface

07 96 94 30/20 37 00 35

 

01- Adore le Seigneur Jésus.

02- Renouvelle ta consécration au Seigneur Jésus. Dis lui que tu es à Lui esprit, âme et corps. Dis Lui que tu lui appartiens, et que tu es engagé pour son œuvre, pour la proclamation de l’évangile

ACCEPTER ET NOUS TENIR A NOTRE POSTE DE SACRIFICATEUR DANS NOS FAMILLES ET POUR NOS FAMILLES. 

-         L’exemple de Job 

Job 1.1-10 « Il y avait dans le pays d'Uts un homme qui s'appelait Job. Et cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal. Il lui naquit sept fils et trois filles. Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs. Et cet homme était le plus considérable de tous les fils de l'Orient. Ses fils allaient les uns chez les autres et donnaient tour à tour un festin, et ils invitaient leurs trois sœurs à manger et à boire avec eux. Et quand les jours de festin étaient passés, Job appelait et sanctifiait ses fils, puis il se levait de bon matin et offrait pour chacun d'eux un holocauste ; car Job disait : Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur cœur. C'est ainsi que Job avait coutume d'agir. Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Eternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux. L'Eternel dit à Satan : D'où viens-tu ? Et Satan répondit à l'Eternel : De parcourir la terre et de m'y promener. L'Eternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'y a personne comme lui sur la terre ; c'est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Et Satan répondit à l'Eternel : Est-ce d'une manière désintéressée que Job craint Dieu ? Ne l'as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui ? Tu as béni l'œuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays. Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu'il te maudit en face. »

 

 

Nous allons accepter et nous tenir à notre poste de sacrificateurs.

La parole de Dieu nous donne, dans ce passage, l’exemple de Job qui fut prospère, riche et qui avait des enfants bénis, tout simplement, parce qu’il était pour chacun d’eux un sacrificateur. Il prenait les dispositions spirituelles pour que le péché ne soit pas imputé à ses enfants. Il savait que le péché attire la condamnation, le jugement et la malédiction. Ainsi, quand ses enfants se réunissaient, il se disait: ‘‘ils ont certainement péché’’ et il accomplissait ce qui était, à son époque,  recommandé par Dieu à tout homme pour le pardon des péchés.

V5 et V6 « Ses fils allaient les uns chez les autres et donnaient tour à tour un festin, et ils invitaient leurs trois sœurs à manger et à boire avec eux. Et quand les jours de festin étaient passés, Job appelait et sanctifiait ses fils, puis il se levait de bon matin et offrait pour chacun d'eux un holocauste ; car Job disait : Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur cœur. C'est ainsi que Job avait coutume d'agir. »

 

C’est ainsi que nous devons agir pour nos familles. En tant que sacrificateurs, nous devons, chaque jour, nous tenir devant Dieu et dire : ‘‘Pardonne, Seigneur.’’

Dans l’ancien testament, l’holocauste était offert, chaque jour.

 

Lévitique 1.1-4 « L'Eternel appela Moïse ; de la tente d'assignation, il lui parla et dit : Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur : Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Eternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut ; il l'offrira à l'entrée de la tente d'assignation, devant l'Eternel, pour obtenir sa faveur. Il posera sa main sur la tête de l'holocauste, qui sera agréé de l'Eternel, pour lui servir d'expiation.»

 

L’holocauste est un sacrifice que le sacrificateur offrait juste à l’entrée de la tente d’assignation pour que la faveur de Dieu soit sur le peuple. Un  holocauste était offert le matin, un autre le soir. Job pratiquait cette prescription.

 

Que personne ne vous séduise. Il est écrit dans Apocalypse : 4-6  « Jean aux sept Eglises qui sont en Asie : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre ! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen ! »

 

Jésus a fait de nous un royaume de sacrificateurs pour Dieu le Père. Il a fait de nous des gens qui doivent intercéder pour que Dieu pardonne et pour que Sa présence soit maintenue parmi le peuple. C’est cela, le travail du sacrificateur.

Le sacrificateur connaît toutes les règles, les lois et les rites pour que les péchés soient expiés, pour que la faute soit pardonnée et pour que la présence de Dieu soit effective.

C’est cela notre travail et nous devons le faire chaque jour.

 

Que personne ne vous trompe disant que nous sommes dans la nouvelle alliance, à l’époque du Nouveau Testament et que Jésus a tout payé. Ce sont les démons qui enseignent cela.

Dieu nous a nommés. Même en ce qui concerne l’évangélisation, Jésus nous a juste montré le modèle à suivre. Il nous revient de continuer cette œuvre. C’est cela, la vérité évangélique.

Certaines personnes disent que Jésus a tout accompli et qu’Il a déjà brisé tous les liens. Ceux qui le disent  sont des docteurs du diable. Ils aident les démons à bercer les âmes humaines. Si tu crois ces choses, tu resteras passif en te disant que Jésus a tout accompli et le diable continuera de travailler, les hommes auront des blocages, les esprits dits maris ou femmes de nuit continueront d’oppresser les hommes, les femmes et mêmes les croyants.

 

Jésus nous a donné le ministère de délivrance parce qu’il nous faut achever le travail qu’Il a commencé. Il nous faut travailler pour le Seigneur Jésus. Il savait que nous rencontrerions les démons sur notre chemin. C’est pour cette raison qu’Il a donné à l’église des dons tels que les révélations, les paroles de connaissances et de sagesse, etc.

Alors, que personne ne vous trompe.

 

-         La notion de malédiction divine dans le Nouveau Testament

 

Quelqu’un a demandé à un frère de lui montrer, dans le nouveau testament, le verset où le mot malédiction est inscrit.

 

Dans le nouveau testament, la notion de malédiction est plus évidente.

Lisons Hébreux 6.1-8 « C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel. C'est ce que nous ferons, si Dieu le permet. Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie. Lorsqu'une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu'elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu ; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu. »

 

Une malédiction plane sur tous les enfants de Dieu qui ne portent pas du fruit. Les enfants de Dieu doivent tout faire pour porter du fruit parce que c’est le but pour lequel ils ont été sauvés, ont reçu le Saint-Esprit, que Dieu est leur Dieu, qu’Il marche avec eux, les assiste et les instruit. C’est donc un investissement qui ne doit pas tomber à l’eau. Nous avons l’exemple du figuier maudit.

 

Marc 11.12-14 « Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose ; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues. Prenant alors la parole, il lui dit : Que jamais personne ne mange de ton fruit ! Et ses disciples l'entendirent. » Ici, Jésus a maudit le figuier parce qu’il n’avait pas de fruits.

 

Actes 5.1-6 « Mais un homme nommé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété, et retint une partie du prix, sa femme le sachant ; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres. Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint-Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ ? S'il n'eût pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et, après qu'il a été vendu, le prix n'était-il pas à ta disposition ? Comment as-tu pu mettre en ton cœur un pareil dessein ? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs. Les jeunes gens, s'étant levés, l'enveloppèrent, l'emportèrent, et l'ensevelirent. Environ trois heures plus tard, sa femme entra, sans savoir ce qui était arrivé. Pierre lui adressa la parole : Dis-moi, est-ce à un tel prix que vous avez vendu le champ ? Oui, répondit-elle, c'est à ce prix-là. Alors Pierre lui dit : Comment vous êtes-vous accordés pour tenter l'Esprit du Seigneur ? Voici, ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte, et ils t'emporteront. Au même instant, elle tomba aux pieds de l'apôtre, et expira. Les jeunes gens, étant entrés, la trouvèrent morte ; ils l'emportèrent, et l'ensevelirent auprès de son mari. Une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui apprirent ces choses.

 

Ce qui est arrivé à Ananias et à Saphira est une malédiction.

La malédiction, c’est un jugement qui attire sur toi le malheur.

 

Jean 15.1-2 « Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.»

La parole de Dieu ne change pas. Si tu ne portes pas du fruit, tu es retranché.

 

-         L’Ancien Testament précurseur du Nouveau Testament

 

Frères, il ne faut pas mettre une frontière entre l’Ancien et le Nouveau Testament, c’est une erreur très grave.

Dieu a permis que l’Ancien Testament soit comme une image, une projection de ce qui arriverait. Si tu comprends cette règle, tes prières et ta manière se servir Dieu vont changer.

Dieu nous dit, parlant des croyants de l’ancienne alliance, que leur culte était terrestre, tandis que le notre est spirituel. (Hébreux 9.1) Cependant, ce sont les mêmes expériences.

Dans le culte terrestre, il fallait sortir de l’Égypte et ne plus jamais y retourner. C’était interdit. « … l'Eternel vous a dit : Vous ne retournerez plus par ce chemin-là. » (Deutéronome 17.16) La vie en Égypte était une vie de péché, d’idolâtrie et d’adoration de  faux dieux. Dieu a jugé les faux dieux de l’Egypte et a délivré le peuple d’Israël.

Pour nous (croyants de la nouvelle alliance), ce sont les mêmes réalités. Dans le culte spirituel, il faut sortir du monde et ne plus jamais y retourner. Dieu a jugé les idoles et les démons. Il a brisé les chaînes du péché.

Au sujet des enfants d’Israël qui avaient tenté de retourner en Égypte, dans 1 Corinthiens 10.1-14, la bible nous dit qu’ils furent jugés dans le désert parce qu’ils avaient commis le péché. Et, il est dit que nous devons tout faire pour ne pas imiter le comportement des enfants d’Israël dans le désert. La bible ajoute que  « Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. (1Corinthiens 10.11)

Dieu a permis que ces événements soient enregistrés pour qu’en les lisant, le corps de Christ, c'est-à-dire, l’Eglise d’aujourd’hui, apprenne la sagesse et dise ‘‘nous n’agirons pas comme les enfants d’Israël ont agi dans le désert, après leur délivrance.’’

 

Romains 15.4 « Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l'espérance. »

Ces choses ont été écrites pour notre instruction. Quand la bible nous enseigne comment Daniel a prié pour son peuple ou comment Moïse a intercédé pour le peuple d’Israël, elle le fait pour nous instruire. Ils sont, pour nous, des exemples à suivre.

 

Il est écrit dans 1Corinthiens10.6 « Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu. »

 

-         Une précision sur le passage de 2 Corinthiens 5 :17

 

Quand la bible dit, dans 2 Corinthiens 5.17que « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles », il faut faire attention. Ce passage est une conclusion du travail que Paul avait commencé dans la vie des frères de Corinthe qui vivaient dans le désordre, l’immoralité et les divisions, dans la première épitre aux corinthiens. Il évolue dans son enseignement, disant aux frères qu’ils ne sont plus du monde et que les  choses anciennes sont passées.

Par les choses anciennes, Paul faisait référence aux péchés tels le vol, les mensonges, l’immoralité, les querelles, etc. Il dira, plus tard, dans la lettre  aux éphésiens, que c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. Il poursuit en les exhortant à ne pas mentir, à ne pas voler, etc.

Ce passage ne signifie donc pas que tous les liens sont brisés, que tous les démons sont chassés et que la malédiction est ôtée.

Quand la bible parle de la malédiction que Jésus a ôtée, elle parle de la malédiction de la loi mais non de celle liée aux péchés que tu as commis. Dieu a maudit le monde à cause du péché d’Adam. Il fallait que Jésus, qui est appelé le deuxième Adam, vienne dans le monde pour ôter la malédiction venue sur l’humanité à cause du péché du premier Adam. Jésus a effectivement enlevé cette malédiction du monde de sorte que personne n’ira dans le lac de feu à cause du péché d’Adam. Les hommes iront dans le lac de feu à cause des péchés qu’ils auront eux-mêmes commis. La bible dit qu’il n’est pas du don gratuit comme de l’offense. L’offense est venue par un seul acte : la désobéissance d’Adam.

 

Le don gratuit arrive quand chaque individu a commis des péchés qui lui sont propres et qui n’ont rien à voir avec le péché d’Adam. Il est dit que le don gratuit intervient après plusieurs offenses « Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense ; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché ; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. » Romains 5 :10 

 
 

La solution de Dieu, dans ce cas, est la repentance individuelle, si bien que, quand un homme refuse la repentance, il est condamné et il n’y aura pas de miséricorde pour lui.

Nul n’ira dans le lac de feu à cause du péché d’Adam. Des hommes iront dans le lac de feu parce qu’ils auront refusé la repentance.

Romains 3 : 23- 25 « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience ».

 
 

Quand tu te repens, toute la malédiction individuelle est annulée. Si un démon règne sur toi, c’est parce que tu es attaché à son péché. Si tu es attaché au mensonge, le prince du mensonge ne te quittera pas. Si tu es attaché à la masturbation, le prince de la masturbation ne te quittera pas. Mais, dès tu abandonnes radicalement la masturbation, le prince de la masturbation tombe sans que tu aies à le chasser, il s’enfuit.

 

 

-         S’approprier les promesses de Dieu

 

Dieu avait donné aux enfants d’Israël un territoire (Canaan) où tous leurs ennemis étaient déjà vaincus. Dieu leur a demandé d’aller juste en prendre possession. Il en est de même pour les enfants de Dieu dans l’église. Jésus a anéanti la puissance de nos ennemis et Il nous a donné le pouvoir de les chasser. Cependant, Jésus n’a pas enterré les serpents et les scorpions. Jésus a dit : ‘’Je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi.’’ (Luc 10 :19)

Par exemple, briser les liens malsains de familles, c’est marcher sur les serpents. Chasser les démons c’est marcher sur les scorpions.

Si quelqu’un te dit que toute adversité (démons, malédiction, blocages, …) a été écrasée, ne l’écoute pas, il te trompe. Tu dois entrer en possession de ton héritage. Tu dois chasser les ennemis.

Par l’exemple, tu lis la bible pour t’édifier toi-même. Tu ne le fais pas pour être sauvé.

Jésus nous a donné du travail et nous a dit que les démons nous sont soumis. Il nous demande d’aller apporter la bonne nouvelle aux hommes, d’imposer les mains aux malades, de les guérir et de chasser les démons.

 

 

La bible dit que ‘’Par Ses meurtrissures, nous sommes guéris’’ (Esaïe53 :5). Mais Jésus nous demande de prier pour les malades. Il est écrit ce que nous lierons sur la terre sera lié dans les cieux et que ce que nous délierons sur le terre sera délié dans les cieux. Et c’est cela le rôle des sacrificateurs.

 

Quand nous étions jeunes convertis, il nous a été enseigné que les promesses de Dieu sont des chèques en blanc et que c’est nous qui devons les remplir. Si, par exemple, tu es malade et tu reste passif, alors qu’il est écrit : ‘‘Par ses meurtrissures nous sommes guéris’’, tu resteras malade. Mais, si tu t’appropries la guérison de Jésus, elle entrera en toi et tu seras guéri. C’est pour cette raison que Dieu nous demande de croire. Si c’était facile et simple, Il ne nous demanderait pas d’avoir la foi. Nous aurions tout eu, sans effort, dès notre conversion. Nous maîtriserions tous les versets de la bible et après une petite prédication, toute la ville se convertirait et adorerait Jésus. Mais les choses ne sont pas ainsi. Jésus a dit : ‘‘Vous aurez des tribulations dans le monde. prenez courage, j’ai vaincu le monde.’’ (Jean 16 :33)

Il dit encore : ‘‘Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.’’ Luc 10 : 19

 
 

Il a aussi dit : ‘‘Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.’’ Luc 10 : 20

 

·        Intercession pour nos familles

 

La bible dit, priez pour tous les hommes.

Le diable a dit à Dieu  ‘’Ne l'as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui ? Tu as béni l'œuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays.’’ Job 1 :10

Quand l’intercession est bien menée, Dieu met Sa main sur tout ce qui t’appartient. Le diable ne pouvait pas toucher à Job parce qu’il jouait son rôle de sacrificateur.

Aujourd’hui,  prenons notre poste de sacrificateurs.

Il ne faut pas être passif. Il ne faut pas jeûner sans prier. A partir d’aujourd’hui, que celui qui dormait ne dorme plus. Soyons actifs, c’est une question de justice divine. Si tu ne sèmes rien, tu ne récolteras rien. Il y a  la bénédiction collective et individuelle,  la puissance collective et la puissance individuelle. Nous pouvons, tous ensemble arracher toutes nos bénédictions, et après cela, lorsque tu sors, l’ennemi t’effraie et t’arrache ta part. Mais tu es sage. Tu es un homme. Tu connais ton poste. Que personne ne te trompe. Tu n’as qu’à poser ton pied et l’ennemi tombera.

.

Parle au Seigneur. Prends ta position de sacrificateur. [Prions ensemble]

 

03- Au nom de Jésus, je proclame que je suis sacrificateur du Dieu très haut pour ma famille et pour toutes les familles de la terre. [Continue à le proclamer]

 

04- Au nom de Jésus, en tant que sacrificateur,  j’accepte la séparation d’avec le monde car il est écrit : ‘‘l’amour du monde est inimitié contre Dieu’’ (jacques 4 :4). Il est aussi écrit : ‘‘le prince de ce monde vient. Il n’a rien en moi.’’ (Jean 14 :30)[Continue à te séparer du monde]

 

Pose les mains sur ta tête et dis :

05- Seigneur, que Ton onction soit sur moi afin que je sois capable de me tenir devant Ta face chaque jour pour ma famille. [Continue à prier pour ta famille]

 

06- Seigneur, pardonne-moi le temps passé dans la négligence et la paresse. [Continue à supplier le Seigneur]

 

07- Seigneur, pardonne-moi le dommage causé. O Seigneur, j’ai perdu beaucoup de temps. J’ai perdu les opportunités. J’ai causé du retard à la famille en ce qui concerne Ta connaissance et Ta bénédiction. Seigneur, restaure-nous dans Ta grâce [Continue à intercéder]

 

Elevons la première intercession après notre engagement à être des sacrificateurs pour nos familles.

 

08- Seigneur, job se disait que ses enfants avaient, peut-être, péché.’’ Moi, je sais que nous avons péché, ce n’est pas une incertitude. Je le sais et je te rends justice. Seigneur, Tu es bon, Tu es vrai mais nous sommes mauvais. Pardonne-nous, Seigneur. Ne détruis pas. Retire ta colère, retire ton épée, retire ton jugement. Aie pitié de moi ! aie pitié de moi !! O Seigneur, aie pitié de moi. Aie pitié de cette famille rebelle dont le cœur est tourné vers le mal.

 

09- Seigneur, retire toutes les malédictions de ma famille, tous ses échecs, toutes ses abominations.

O Seigneur, ramène ceux que tu as livrés aux penchants de leurs cœurs. Ramène les dans Ta grâce.

[Continue à intercéder]

 

Chaque jour, consacre le temps à cette prière que nous venons d’élever. Pries ainsi pour ta famille.

Ne sois plus passif. Dieu est fidèle.

Avant de dormir, pries et demain, au réveil, pries.

Dieu veut chacun à son poste. Nous sommes nommés, élus, établis. Si nous ne nous tenons pas à notre poste, les blocages subsisteront.

 

Quand tu pries, dis : Seigneur, exauce-nous.

 

 

 

Blog Subscription

Articles

Le Reseau Social CMCI

Librairie

A propos de nous

En Mai 1975, Dieu a mis dans nos cœurs le fardeau de porter son message d'amour aux populations de Yaoundé et du Cameroun. Nous avons obéi et avons commencé, par la grâce de Dieu, cette oeuvre; des progrès ont été faits à Yaoundé et dans certaines localités du Cameroun.

Plus tard, à travers une vision d'un Juif et de certains croyants réunis en prière aux Etats Unis, en confirmation de ce que le Seigneur nous disait déjà, nous étions de plus en plus saisis du fait que nous devons porter l'Évangile à 200 nations dans les six continents d'ici 2045.

Podcast

Traite

© 2020 | Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale | CMCI | Côte D'ivoire.